Warning: Parameter 1 to f_queue() expected to be a reference, value given in /home/customer/www/agriculture.gouv.ht/public_html/view/01/ecrire/inc/utils.php on line 119
Ministère de l’Agriculture - Baisse de consommation des produits avicoles, une préoccupation pour le MARNDR
Unipaj Twitter Youtube Sit la an kreyòl
Logo du MARNDR Sib
AgriExt
Unité de Protection Sanitaire
Projet Territoires Productifs Résilients
Ouragan Matthew
Suivi des Investissements Publics
Promotion des Investissements
Appui institutionel
Filières de Production
Infrastructures rurales
Chantiers du MARNDR
Politique Agricole
secteur agricole
Accueil > Actualités > Baisse de consommation des produits avicoles, une préoccupation pour le (...)

Baisse de consommation des produits avicoles, une préoccupation pour le MARNDR

Depuis l’interdiction par l’État haïtien des produits avicoles de la République voisine, on a constaté une nette baisse de la consommation de ces produits au niveau local. Certains éleveurs se plaignent de cette situation qui, selon eux, a des conséquences néfastes sur la vente des œufs et des poulets locaux.

A cet effet, le ministère a effectué une visite à la ferme JAVEK de Gressier dirigée par l’agronome Jean-Jacques BONTEMPS. Ce dernier estime que cette diminution de la vente a des incidences majeures sur l’économie haïtienne. Selon le constat, un seul poulailler était rempli de poulets en raison de la baisse considérable de la demande. Le responsable avoue que depuis quelques temps il ne produit plus la même quantité soit 20 à 25 milles poulets par semaine. Toutefois ce chiffre est égal à une quantité de 96 milles poulets par mois. Il estime que la vente a diminué de moitié soit 50% de ce qu’il produisait avant. D’autre part, monsieur Donel Joseph, le responsable d’AHPEL (Association pour la Promotion d’Elevage en Haïti) partage ce point de vue. Ce dernier précise que cette diminution va, non seulement affecter l’économie nationale, mais aussi plusieurs autres acteurs concernés par la production, notamment les commerçants, les cultivateurs qui fournissent du maïs.

Le Secrétaire d’Etat à la production animale du Ministère de l’Agriculture, des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), le docteur Michel Chancy, rassuré, informe que le ministère dispose de mécanismes de contrôle et des mesures sanitaires en vue d’améliorer la production locale. Il appelle la population à consommer en toute quiétude les produits avicoles locaux, ce qui, selon lui, peut contribuer à l’essor de l’économie nationale et à la relance de la production locale.